Présentation de Yann Foucaud, lauréat du prix Haüy-Lacroix 2020

Vous pouvez revivre grâce à la chaîne Youtube de la SFMC la présentation de Yann Foucaud intitulée “Récupération du tungstène à partir d’un skarn à faible contraste 
de séparation: apport de la modélisation moléculaire dans la 
flottation des minéraux calciques” présentée le 16 octobre 2020 dans le cadre de la journée virtuelle de la SFMC après une introduction de Michel Grégoire, président de la société.

Résumé

Aujourd’hui, plus de 40 % des ressources mondiales en tungstène sont contenues dans les skarns. Cependant, ces derniers présentent de fortes teneurs en minéraux calciques (fluorite, apatite, vésuvianite) en association fine avec la scheelite qui, étant donné leurs propriétés de surface proches, sont difficiles à séparer par flottation aux acides gras. Un procédé économique, écologique et transférable a été développé sur un archétype de skarns à tungstène (gisement de Tabuaço) afin de prouver la faisabilité minéralurgique de l’exploitation des skarns à tungstène, classé parmi les métaux critiques en Europe. Ce procédé, fondé sur une caractérisation minéralogique approfondie, s’est principalement axé sur la séparation par gravité augmentée et sur la flottation utilisant des réactifs bio-sourcés et biodégradables. Afin d’appréhender les mécanismes moléculaires impliqués dans la flottation, en vue de son optimisation, la théorie de la fonctionnelle de la densité a été utilisée et appliquée sur les principaux minéraux problématiques à séparer, la scheelite et la fluorite.